Sélectionner une page

Accueil » Maison & Jardin » Que faire si l’escalier fait du bruit ?

Que faire si l’escalier fait du bruit ?

Mai 16, 2022 | Maison & Jardin

Le manque d’entretien, le vieillissement et le séchage du bois sont les causes des escaliers qui craquent et grincent. Ces nuisances peuvent être dérangées par les locataires et les voisins. Il existe de nombreux moyens traditionnels et industriels pour les faire cesser. Des réparations sont également nécessaires.

Pourquoi mon escalier en bois grince-t-il lorsqu’il est abaissé ?

Les grincements peuvent causer des dommages à n’importe quelle partie de l’escalier.

  • Les craquements sur les escaliers en bois peuvent être causés par la sécheresse du matériau. Le bois sec fait que les éléments entre les marches se détachent, et le bruit est causé par le frottement.
  • Les escaliers qui grincent peuvent également être causés par l’humidité et la température.
  • L’usure de l’escalier et le manque d’entretien sont d’autres facteurs à prendre en compte.
  • Les grincements peuvent être causés par une mauvaise installation des marches (l’horizontale) et des contremarches (la verticale). Il est bon de faire appel à un professionnel dès le début. Il sera en mesure de réparer ou d’installer les têtes d’homme, les vis et les autres éléments de l’escalier.

Il est essentiel de localiser la source du bruit. Il peut s’agir de l’avant, du côté ou de l’arrière de la marche. Pour ce faire, vous pouvez monter et descendre une marche à la fois. Vous pouvez également exercer une pression sur chaque marche.

Comment puis-je réparer un escalier qui grince ?

Les escaliers en bois sont résistants aux dommages, mais ils ont besoin d’un entretien régulier tous les 10 à 15 ans pour conserver leur apparence et éviter tout autre dommage.

  • Il est important de vérifier les composants de l’escalier pour détecter tout problème physique avec le bois.
  • Il est recommandé de rénover tous les escaliers s’ils sont trop usés et si la peinture ou le vernis s’écaille. Vous pouvez effectuer la rénovation vous-même, mais il est préférable de faire appel à un professionnel pour garantir la qualité.
Lire aussi :  4 conseils pour la conception d'une terrasse

Huile de lin, talc. Comment réparer un escalier qui grince

Il existe quelques astuces simples qui peuvent vous aider.

  • Insérer un mastic à bois dans les interstices : Cette méthode est temporaire mais peut être utilisée pour rétablir la fonctionnalité.
  • Traiter le bois grinçant avec un produit écologique : Cela rend le bois plus durable.
  • Vernir le bas et le haut de l’escalier au minimum 3 à 4 fois. Le vernis protège le bois des rayures et empêche les marches de frotter contre les contremarches.
  • Injectez de l’ huile entre les marches et les contremarches pour entretenir le bois. Cela permet d’épaissir l’intérieur de vos marches et d’éliminer les frottements qui peuvent faire se heurter les éléments de l’escalier. Cette méthode est également coûteuse.
  • D’autres préfèrent entretenir le bois avec du kérosène ou du savon noir. Le savon noir, qui est un produit écologique contenant de l’hydrate de bois et de l’huile de lin, est un détachant et dégraissant, et non toxique. Il peut également être utilisé pour nettoyer le linoléum ou d’autres types de revêtements de sol dans les salles de bains et les cuisines.
  • Appliquez du talc sur les marches grinçantes. Essuyez l’excédent. Cette solution temporaire devra être remplacée régulièrement, mais elle réduira le grincement.

Vous pouvez également prendre des mesures plus importantes :

  • Utilisez des tongs pour combler les espaces entre les marches et les contremarches. Il s’agit de petits morceaux de bois que l’on enfonce dans les interstices.
  • Utilisez des vis pour serrer les marches et les contremarches. Il suffit de placer la vis sous chaque marche. Pour éviter que les vis ne soient visibles, vous pouvez élargir le trou et peindre ou vernir l’escalier.

Matériaux et outils nécessaires à la réparation d’un escalier

Voici les fournitures nécessaires pour localiser la source du bruit, l’entretenir, réparer les dégâts et résoudre le problème des escaliers qui grincent et des escaliers qui couinent :

  • De la colle à bois
  • Clous ;
  • Des lattes de bois ;
  • Clés ;
  • Poudre de talc
  • Huile de lin
  • Cire ;
  • Vis, etc.
Lire aussi :  Conseils et astuces pour une maison saine et propre

Pour les outils :

  • Un marteau ;
  • Un pied-de-biche
  • Une spatule en métal ;
  • Une perceuse…

Quelle est la cause des craquements ?

Les escaliers qui grincent et qui craquent peuvent provenir de la même source :

  • Réduire le nombre de marches
  • Usure du bois ;
  • Friction

Comme pour un escalier qui grince, il est important de localiser le bruit avant d’intervenir.

Comment arrêter un escalier qui grince ? Autres conseils

Il existe une solution à chaque cause de grincement.

  • S’il y a un espace entre une contremarche et une marche :
  1. Entre ces deux éléments, placez un pied de biche.
  2. Enlevez la saleté ou les débris qui ont pu s’installer dans ces zones.
  3. Utilisez de la colle à bois.
  4. Replacez la marche sur votre contremarche.
  5. Fixez-la solidement
  6. Si l’arrière de l’escalier est accessible, clouez une bande de soutien au sommet de la contremarche endommagée. Si l’arrière de l’escalier n’est pas accessible, soulevez la contremarche avec précaution à l’aide d’un pied de biche. Remplissez l’espace avec du talc, de la colle à bois ou de la poussière, et glissez un morceau de caoutchouc.
  7. Fixez l’avant de la contremarche à cette bande de support.
  8. Entre la marche et la contremarche, insérez un caoutchouc.
  • Si le limon est trop éloigné du mur, il y aura un espace.
  1. Utilisez des cales pour combler le vide après avoir appliqué la colle à bois.
  2. Terminez le côté supérieur en appliquant une latte de finition.
  • Des cales en bois peuvent être utilisées pour renforcer les marches et les contremarches.
  • Si le chauffage central provoque des fissures (dues à la sécheresse du bois), :
  1. Utilisez de la cire ou des huiles de lin pour traiter les escaliers.
  2. Laissez le bois se dilater pendant plusieurs semaines.

Si les dommages ne sont pas graves, un tapis d’escalier ou une moquette peut être utilisé pour réduire les craquements, les grincements et les bruits de pas.

Article posté par Cathy Bohème

Les articles similaires